Élaboration d'un parcours différencié en STS MUC avec Mahara (ACRC et PDUC)

Dans le cadre du thème 2 des TraAM 2017 : E-éducation, redéfinir les temps et repenser les lieux pour rendre les élèves acteurs de leur apprentissage,
l'équipe pédagogique de la STS Management des Unités Commerciales (MUC) du lycée J. Prévert a proposé le développement d'un espace d'apprentissage actif. Le dispositif pédagogique élaboré dans ce contexte a été décliné en plusieurs projets.

[Projet 4] Élaboration d’un parcours différencié en ACRC et PDUC

Pour tout renseignement sur l'expérimentation, vous pouvez contacter Laurent GILI, IAN, en utilisant ce formulaire de contact.

 

Carte d'identité du projet

Axe et Titre

   Élaboration d’un parcours différencié en ACRC et PDUC

Lycée d’expérimentation

   Lycée Jacques Prévert – Saint-Christol-les-Alès

Période

   Année scolaire 2016 - 2017

Public visé (niveau)

   STS Management des Unités Commerciales (MUC) - première année

Matières concernées

♦ Mercatique : GRC et DUC

♦ Épreuves professionnelles de : ACRC, PDUC (coef. 2 x 4)

Auteurs du scénario pédagogique

Nom

Fonction

Marie-Georges FILLEAU

Professeure de spécialité

Laurent GILI

Professeur de spécialité

 

 

1. Contexte, objectifs et finalités du dispositif

Contexte

  • Évaluation par compétences, a fortiori dans les enseignements professionnels

       Le BTS est une formation professionnalisante ; la mobilisation de compétences y est essentielle. Les connaissances sont mises au service des compétences. 

       ► Pour en savoir plus sur l'évaluation par compétences : travail de synthèse sur l'évaluation par compétences  

  • ACRC et PDUC sont les deux épreuves de spécialité sur lesquelles repose une évaluation par compétences.

Objectifs et finalités du dispositif

Ce dispositif est destiné à favoriser l’individualisation des parcours en stage et le suivi des compétences.

Il s'agit ici de mettre à la disposition des étudiants :

- un tableau de bord personnel de suivi des compétences en ligne ;

- un livret de suivi des stages en ligne ;

- un parcours individualisé pour développer les compétences en autonomie : apprendre, préparer, réaliser, évaluer. 

 

- Ce dispositif permet donc de :

  • se former ;
  • construire et suivre ses compétences ;
  • être évalué pour progresser.

 

Les objectifs du dispositif sont de : 

- favoriser l’autonomie et la responsabilisation des étudiants, qui s’approprient leur parcours en l’inscrivant dans un rapport au temps et à l’espace décloisonné (allers-retours possibles / souhaitables ; mémoire des travaux réalisés) ;

- rendre le portfolio et les ressources disponibles ATAWAD (*): à tout moment, en tout lieu et sur tout support numérique, à la fois pour l'étudiant et pour l'enseignant ;

- partager des processus avec le tuteur (missions et projet sur Trello).

 

2. Présentation de la plateforme Mahara

La plateforme choisie pour répondre aux objectifs et finalités précédents est Mahara.

2.1. Présentation de Mahara

  • Présentation de Mahara sur le site de l’académie de Montpellier : suivre le lien
  • Présentation de Mahara lors du séminaire académique sur le numérique éducatif (Montpellier 2016) :

 

2.2. Mahara, une application intégrée à l'ENT académique

Mahara permet de gérer du contenu (ressources, productions) et d’assembler sur des pages une sélection de ce contenu (assemblage par "blocs") :

  • des fichiers ;
  • du texte (commentaires, instructions, consignes) ;
  • un forum ;
  • des articles de journaux ;
  • des vidéos et des fichiers audio ;
  • des flux RSS provenant de blogues externes ;
  • etc.

Les pages ainsi élaborées peuvent être partagées avec d’autres utilisateurs ou simplement conservées pour son usage propre.

Différentes pages peuvent être liées au sein d’une collection. Le même droit d’accès s’applique à l’ensemble des pages d’une collection donnée.

Dans l’académie de Montpellier, Mahara et Moodle sont intégrés à l’ENT.  

Il est donc possible d’utiliser les deux applications en parallèle avec une authentification commune (cf. service d’authentification centralisée). Le recours aux codes d’intégration (« embed code ») permet de créer des passerelles entre Mahara et Moodle. 

 

3. Intégration de Google Drive dans Mahara

3.1. Utilisation de Google Drive : réserves et précautions d'usage

L'utilisation de Google Drive est justifiée ici par la nécessité de créer des liens dynamiques entre les différents fichiers stockés sur le cloud.

Toutefois, le recours à Google Drive dans un contexte pédagogique pose problème. En effet, le modèle économique  d'Alphabet consiste à commercialiser les datas collectées sur les utilisateurs de la "galaxie Google". D'autre part, les données déposées sur Google Drive sont stockées sur des serveurs hébergés hors Union Européenne et ne bénéficient pas de la protection de la règlementation européenne.    

Par ailleurs, l'enseignant est soumis au respect d'un certain nombre de règles concernant la protection des données personnelles des élèves, de leur image et de leur vie privée.

  • Pour en savoir plus : http://eduscol.education.fr/internet-responsable/les-tic-et-lecole/preserver-les-donnees-personnelles-des-eleves.html

 

Dans le cadre de l'utilisation de Google Drive, nous avons mis en place le protocole suivant :

 1) Sensibilisation des étudiants à la question de la protection des données personnelles

L'entrée en formation débute par un séminaire d'une semaine sur l'éducation aux médias et à l'information. La thématique des données personnelles y a naturellement une place importante.

2) Création d'une adresse électronique spécifique en début d'année, de la forme :  prenom.xxx.prevert@gmail.com, où xxx représentent les trois premières lettres du nom de famille. La création de cette adresse ne doit pas donner lieu à la communication de données personnelles, telles que son identité complète, une adresse électronique secondaire ou un numéro de téléphone. 

Cette adresse sera utilisée pour se connecter à Google Drive.

3)  Anonymisation des fichiers stockés sur Google Drive.

Les fichiers ne permettront pas d'identifier nominativement les individus. L'identité est créée sous la forme prenom.xxx, ou xxx représentent les trois premières lettres du nom de famille.

 

3.2. Architecture des classeurs "Google Sheets" sur Google Drive

Les classeurs Google Sheets sont utilisés comme support :

- du livret de suivi des stages et des activités professionnelles ;
- du portfolio de compétences ;
- des grilles d'évaluation des soutenances orales d'ACRC et de PDUC.

Les classeurs étant individuels, il y a 35 x 3 classeurs à gérer pour une promotion de 35 étudiants.

Procédures d'accès et d'administration des classeurs de suivi (stages, compétences et oraux)

  • Livret de suivi des stages et des activités professionnelles : l'étudiant gère son livret en autonomie, en ligne ; il dispose des droits en lecture et écriture. Le professeur consulte et contrôle.
  • Portfolio de compétences : l'étudiant gère son portfolio en autonomie, en ligne ; il dispose des droits en lecture et écriture.
    Le professeur établit des bordereaux de validation de compétences, qu'il remet à l'étudiant concerné sous forme papier, au fil de l'eau. (Pour voir un exemple de bordereau, suivre le lien).
    L'étudiant saisit les bordereaux dans son e.portfolio et archive les bordereaux dans une armoire de la salle de classe. Le professeur consulte, contrôle  et valide les portfolios.

    Afin de faciliter le suivi des compétences et le contrôle des portfolios, le professeur dispose d'un tableau de bord qui collecte l'ensemble des données de tous les classeurs et en réalise la synthèse. 
    Le recours à Google Sheets s'est avéré nécessaire pour cela car l'application permet de créer des liens externes entre classeurs stockés sur le cloud (Google Drive).
  • Grilles d'évaluation des oraux : l'étudiant ne dispose que d'un droit de lecture. Le professeur complète la grille d'évaluation en ligne pendant la soutenance orale. 

     


L'image ci-dessous est interactive.
Attendre le chargement, puis survoler chaque zone de l'image pour faire apparaître les fenêtres proposant du contenu complémentaire.
Le cas échéant, cliquer sur le lien proposé à l'intérieur des fenêtres pour accéder à des ressources.

 

3.3. De l'architecture globale Mahara / Moodle / Google Sheets au parcours individualisé

Mahara va permettre de proposer à chaque étudiant un espace entièrement individualisé agrégeant les ressources communes et personnelles provenant de Mahara, de Moodle et de Google Drive.

Trois étapes sont nécessaires pour cela :

  1. Création d'un groupe sur Mahara constitué de l'étudiant et du professeur référent.
  2. Duplication de la collection "Parcours en ACRC et PDUC" mise à disposition sur Mahara dans le groupe de l'étudiant. 
  3. Sur la collection dupliquée (et donc personnelle), modification des codes d'intégration (iframe) par la saisie des adresses Google Sheets personnelles communiquées par le professeur.
    (Nous noterons que , grâce à la procédure d'authentification centralisée, l'accès à Moodle via Mahara est naturellement personnalisé.)

        ► Voir le mode opératoire

 

4. Organisation du dispositif d'apprentissage  : "parcours en ACRC et PDUC"

La collection "Parcours en ACRC et PDUC" permet de rassembler, en un lieu unique :

  • un livret de suivi des activités et missions professionnelles ;
  • un portfolio permettant le suivi des compétences ;
  • un parcours d’accompagnement en stage ;
  • un parcours d’accompagnement vers la formalisation des dossiers d’ACRC et de PDUC ;
  • des ressources issues de Moodle (cours de GRC, DUC, MDE, MGUC) ;
  • les évaluations successives en ACRC (soutenances orales) ;
  • les processus "missions" (ACRC) et/ou "projet" (PDUC), partagés avec le tuteur. 

 

4.1. Vue d'ensemble du dispositif

 

ONGLETS

   Contenu

   Applications tierces intégrées

[ ONGLET 1 ]
Suivre ses activités 
et missions

  • Livret de suivi des activités et des missions professionnelles : portefeuille des activités prévisionnelles, suivi des activités réalisées en stage et hors stage.
  • Livret hébergé sur Google Drive

[ ONGLET 2  ]
Gérer ses compétences

  •  Portfolio de compétences.
  • A chaque remise d'un bordereau de validation de compétences par le professeur, l'étudiant saisit l'évaluation dans son portfolio. Un état synthétique lui permet de suivre l'évolution de ses compétences et de déterminer ses axes de progrès.
  • De son côté, le professeur dispose d'un classeur unique, synthétisant, par une liaison dynamique, les informations contenues dans chacun des portfolios des étudiants. 
  • Classeur hébergé sur Google Drive

[ ONGLET 3 ]
Réussir son intégration en entreprise

  • Ensemble des documents permettant d'établir une première relation fructueuse avec l'entreprise d'accueil.
  • Documents hébergés sur Mahara

[ ONGLET 4 ]
Réussir ses stages

  • Ensemble des documents permettant de gérer efficacement ses stages : objectifs et déroulement des stages, présentation des compétences et des critères d'évaluation en ACRC et PDUC.
  • Documents hébergés sur Mahara
[ ONGLET 5 ]
Réussir ses missions
  • Ensemble des ressources nécessaires pour réaliser les activités et missions professionnelles : fiches de cours, fiches de méthodologie...
  • Ressources proposées sur Moodle (cours de mercatique)
[ ONGLET 6 ]
Réussir son dossier d'ACRC
  • Plan type pour le dossier d'ACRC. Chaque notion clé renvoie, par un lien hypertexte, aux fiches notionnelles correspondantes.
  • Espace de dépôt du dossier d'ACRC pour correction.
  • Ressources et espace proposés sur Moodle (cours de mercatique)
[ ONGLET 7 ]
Réussir ses soutenances orales
  • Grilles d'évaluation des soutenances orale en ACRC. Axes de progrès.
  • Fichier hébergé sur Google Drive
[ ONGLET 8 ]
S'organiser en mode projet
  • Organisation d'une ou plusieurs missions en mode projet ; organisation du projet de PDUC.
  • Partage souhaitable avec le tuteur.
  • Intégration de l'application Trello

 

4.2. Présentation détaillée du parcours proposé sur Mahara


Le parcours proposé sur Mahara est présenté ici sous forme de vidéos interactives. Au cours de la lecture de la vidéo, des étiquettes peuvent apparaître. Pour un confort de visionnage, certaines étiquettes vont interrompre la lecture de la vidéo. Après avoir pris connaissance du contenu de l'étiquette, il convient de cliquer sur le bouton lecture (►) du lecteur pour redémarrer la vidéo.
Certaines étiquettes sont interactives (elles apparaissent dans ce cas sous la forme d'un bouton au centre duquel se trouve une croix bleue) ; il suffit de cliquer sur le bouton bleu pour accéder à son contenu.

[ ONGLET 1 ] suivre ses activités et missions professionnelles

  • Contenu : livret de suivi des activités et des missions professionnelles : portefeuille des activités prévisionnelles, suivi des activités réalisées en stage et hors stage.

 

[ ONGLET 2 ] Gérer ses compétences

  • Contenu : portfolio de compétences.

 

[ ONGLET 3 ] Réussir son intégration en entreprise

  • Contenu : ensemble des documents permettant d'établir une première relation fructueuse avec l'entreprise d'accueil.

 

[ ONGLET 4 ] Réussir ses stages

  • Contenu : ensemble des documents permettant de gérer efficacement ses stages : objectifs et déroulement des stages, présentation des compétences et des critères d'évaluation en ACRC et PDUC

 

[ ONGLET 5 ] Réussir ses missions

  • Contenu : ensemble des ressources nécessaires pour réaliser les activités et missions professionnelles : fiches de cours, fiches de méthodologie...

 

[ ONGLET 6 ] Réussir son dossier d'ACRC

  • Contenu : plan type pour le dossier d'ACRC. Chaque notion clé renvoie, par un lien hypertexte, aux fiches notionnelles correspondantes. Espace de dépôt du dossier d'ACRC pour correction. 

 

[ ONGLET 7 ] Réussir ses soutenances orales

  • Contenu : grilles d'évaluation des soutenances orale en ACRC. Axes de progrès.

 

[ ONGLET 8 ] S'organiser en mode projet

  • Contenu : organisation d'une ou plusieurs missions en mode projet ; organisation du projet de PDUC. [Trello]

 

5. Bilan du dispositif 

 

5.1. Bilan qualitatif

Le dispositif proposé tente de répondre à de nombreux besoins pédagogiques identifiés en amont par les deux enseignants de la discipline.

Il constitue un outil d'apprentissage privilégiant l’individualisation des parcours, à tout moment, en tout lieu et sur tout support numérique.

Il favorise l’autonomie et la responsabilisation des étudiants, qui s’approprient leur parcours en l’inscrivant dans un rapport au temps et à l’espace décloisonné, de façon à s'approcher de leur "espace-temps" d'apprentissage idéal,
en particulier en ce qu'il permet d'effectuer des allers-retours, de conserver la trace des travaux réalisés et de progresser à un rythme personnel (évaluations formatives, quiz interactifs, fiches de synthèse...).

Il s'avère toutefois d'une complexité relative, que la solution Mahara ne parvient pas tout à fait à réduire, malgré les qualités indéniables de la plateforme.

 

Bilan qualitatif...

Au niveau de la mise en oeuvre

La mise en oeuvre technique de l'ensemble du dispositif ne pose pas de problème majeur. Les différentes applications utilisées sont plutôt intuitives. 
La prise en main des outils par les étudiants ne pose pas de difficultés particulières, y compris lorsqu'il s'agit, sur Mahara, de modifier le code source de certains blocs pour individualiser les liens vers les classeurs personnels sur Google Drive (iframe), dès lors que des modes opératoires précis leur sont fournis.

Toutefois, le travail préparatoire qui doit être réalisé en amont par les professeurs s'avère considérable, tant sur le plan pédagogique que technique.   

 

Au niveau de l'utilisation

Quelques mois après la mise à disposition de ce dispositif d'apprentissage,  le bilan est mitigé.

  • La plateforme Mahara n'a pas été adoptée par de nombreux étudiants, qui préfèrent se rendre directement sur chacune des applications du dispositif (Cours Moodle, Google Drive, Trello…).
    Le caractère peu ergonomique de la présentation que nous avons adoptée pour les pages de la collection est mis avant par certains étudiants, qui disent "ne rien y trouver". Nous avons pu constater qu'en effet, certaines ressources proposées dans le parcours n'ont pas été exploitées.
  • Des investigations à venir devront nous permettre de déterminer si l'ergonomie sur Mahara pose effectivement problème.
    Nous pouvons en effet émettre comme hypothèse que la difficulté d'appréhension du parcours provient (également ?) de la richesse du contenu proposé et de la diversité des outils utilisés, et des difficultés cognitives qui en résultent. 
    Il convient, d'autre part, de préciser que le parcours d'apprentissage sur Mahara a été présenté de façon trop rapide aux étudiants. Un effort d'accompagnement par les professeurs devra être fait. 
    Enfin, le processus de familiarisation à la plateforme dépend naturellement de l'intensité de son usage. La première année de formation en STS MUC, qui s'achève avant le "grand" stage de fin d'année, ne constitue pas une période où émergent de façon spontanée des besoins, qui se manifestent plutôt entre les mois de mai et décembre suivants (moment privilégié pour les CCF en ACRC).  En cette première année donc, le dispositif n’est utilisé qu’a minima, c’est-à-dire pour ce qui concerne les tâches imposées, la consultation de ressources essentielles ou la remise des travaux et dossiers.
  • Considéré pour ses fonctions a minima, le dispositif fonctionne plutôt bien : les livrets et portfolios sont correctement complétés, les dossiers et travaux sont déposés selon le calendrier imposé.  
  • Globalement, l'observation conduite sur l'ensemble des dispositifs proposés dans le cadre de notre espace d'apprentissage actif montre que les étudiants ne développent, globalement, que peu d'activités exploratoires de façon autonome. En ce qui concerne spécifiquement le numérique, le rapport paradoxal de la génération Z à ces technologies fait cohabiter intuitivité naturelle et manque d'aisance lié à des compétences numériques lacunaires.

 

5.2. Bilan quantitatif

Nous ne disposons pas de statistiques sur l'utilisation de Mahara. Par contre, l'étude de l'activité annuelle sur le cours Moodle de mercatique, mesurée en nombre d'affichages, permet de situer le niveau d'utilisation de l'outil :

 

Les résultats disponibles pour le cours de mercatique révèlent un niveau d'activité plutôt élevé, naturellement inférieur au cours de MDE qui sert de support à la classe inversée, mais largement supérieur au cours de MGUC, sur lequel les ressources proposées sont limitées au travail en îlot.

 

Un relevé détaillé des affichages sur le cours de Mercatique permet d'évaluer l'attrait des activités et ressources proposées :

  • Les quiz constituent une activité plébiscitée ; toutefois, les statistiques doivent être ici relativisées, puisque le nombre d'affichages est comptabilisé par question et non par quiz (sachant qu'il y a, en général, une vingtaine de questions par quiz). 
  • Les ressources permettant de progresser sont consultées de façon satisfaisante (fiche méthodologiques, ressources pour comprendre et cadrer l'épreuve, etc). De la même façon, les étudiants utilisent l'espace de dépôt des travaux à maintes reprises pour consulter les propositions de correction qui ont été saisies par les professeurs en mode révision sur Word.
  •  La mise à disposition des fiches de cours sur Moodle a conduit à l'émergence d'une pratique de classe qui s'est spontanément étendue en cours d'année : après les avoir téléchargées sur leur ordinateur personnel, les étudiants les utilisent comme support de travail pendant les séances de cours en mercatique.

 

Pour conclure, au delà de la plateforme Mahara, le dispositif proposé peut d'ores et déjà être considéré comme utile et permettant aux étudiants de développer leurs compétences en autonomie.

Nous avons constaté, en cours d'année, l'appétence qu'ont eue certains étudiants en grandes difficultés pour les ressources proposées, en particulier les quiz.

 

Cela est confirmé par les résultats d'une enquête réalisée auprès des étudiants en juin 2017, qui indiquent que 95% d'entre eux "estiment bénéficier des outils nécessaires pour développer leurs compétences".

► Accéder à l'intégralité de l'enquête