Quand les étudiants de BTS ou d’IUT décrochent

Samedi 15 avril 2017 - 18:00

Un établissement, un bac ou une entreprise mal choisis peuvent amener les étudiants à jeter l’éponge avant d’être diplômés.

Le taux d’abandon en première année de BTS se situerait autour de 22 %. C’est un peu moins qu’en première année de licence, où le changement d’orientation et la sortie de l’université dépassent les 30 %. Dans le cas des BTS, on peut difficilement estimer, comme on le fait parfois pour la licence, que les étudiants sont livrés à eux-mêmes. « Ils sont très suivis. Ce n’est pas forcément ce qu’ils veulent à cet âge mais c’est un motif de frustration chez certains, plus que d’abandon », estime Christian Lorimier, directeur délégué aux formations technologiques et professionnelles au lycée Jean-Henri-Fabre, à Carpentras (Vaucluse).

 

 

Veille disciplinaire proposée par Patrick MONTROZIER