Les chorales

Un nombre considérable d’écoles, de collèges et de lycées contribue à animer la vie musicale de notre académie. Un grand nombre de spectacles associant autour du chant choral et des pratiques instrumentales tous les arts de la scène irrigue la vie culturelle de notre académie. Elle constitue ainsi l’aboutissement d’aventures artistiques qui, à l'initiative et sous la responsabilité des professeurs, participent de l’éducation musicale des enfants.

Cette dynamique repose sur l'enseignement obligatoire de la musique engagé à l'école et poursuivi au collège. Les pratiques vocales (apprentissage d'un répertoire de chansons, jeux vocaux, improvisations) et d'écoute (audition et étude d'œuvres diversifiées, expériences sur les langages musicaux) y construisent une motivation personnelle et surtout les bases d'un engagement artistique exigeant, l'ensemble restant indispensable au suivi d'une pratique musicale collective facultative. Ainsi, tous ceux qui le souhaitent, quels que soient leurs niveaux, leurs qualités particulières ou leurs compétences techniques, peuvent profiter de cette offre d'enseignement complémentaire.

L'identité culturelle des établissements se construit pour partie sur ces projets de pratique musicale collective dont les spectacles de fin d’année sont l'aboutissement. Inscrits au cœur des projets d'établissement, ils concernent toute la communauté éducative et particulièrement l'ensemble des élèves. Croisant alors volontiers plusieurs domaines de connaissance et de compétences, ils donnent un sens à l'ensemble des apprentissages concernés. En outre, le plus souvent communes à plusieurs écoles, collèges et lycées, ces aventures artistiques et humaines tissent des liens respectueux des identités de chacun.

Pour toutes ces raisons, il faut souligner combien ces pratiques musicales collectives et le chant choral en particulier participent de l’acte éducatif général et relèvent donc pleinement à ce titre des missions de l'éducation musicale à l'école, au collège et au lycée. L’engagement de l’élève, sa responsabilité individuelle, la maîtrise de sa voix et de ses gestes au service d’une expression artistique comme la rencontre intime de répertoires diversifiés permettent d’acquérir une culture personnelle et de partager des valeurs et un patrimoine communs.

En s’appropriant le monde sonore, en y prenant une place active et en le modelant à sa façon, l’enfant apprend qu’il peut en être un de ses acteurs. Telle est l'éducation musicale.

Les textes réglementaires

Ressources