Les séquences

Page du programmeLa séquence est un des éléments incontournables du programme d’éducation musicale. Sa conception très soignée permet au professeur de placer son action dans la cohérence des programmes et instructions officielles, de prévoir des activités servant à atteindre les objectifs prévus pour la classe, et de préparer une bonne médiatisation auprès des élèves. Les paramètres à prendre en compte étant nombreux, à considérer également dans une logique et un ordre précis, et couvrant tous les champs que se doit d’investir le professeur de musique, nous avons conçu des outils de différentes natures pour lui venir en aide dans les étapes de cette délicate construction.
Ces outils sont des aides à la conception, des outils d’harmonisation des pratiques et des outils de gestion. Conçus par le groupe informatique de l'académie de Montpellier, ils sont appelés à évoluer, être améliorés, tant dans leur contenu que dans leur forme, et avec votre contribution.

N’hésitez pas par conséquent à nous faire part de vos remarques ou de vos besoins pour nous permettre de les améliorer encore.

L’élève et la séquence

Élément important du programme, l’autonomie dans les apprentissages impose de fournir aux élèves tous les repères leur permettant de comprendre l’organisation du travail de l’année et celle de la conduite de chaque séquence.
Afin d’harmoniser les pratiques, nous vous proposons deux fiches à remplir, la première par le professeur, la seconde par les élèves :

Les rapports de jury du concours du Capes externe

Les sujets présentés aux concours constituent une base remarquable de sujets préparés par les membres des jurys et offrent donc des pistes intéressantes de construction de séquences.

Session 2014

Rapport du jury du concours externe du CAPES (Session rénové) et concours d’accès à la liste d’aptitude en vue de l’obtention du certification d’aptitude aux fonctions de maître dans les classes du second degré sous contrat correspondant au concours externe du CAPES (CAFEP - CAPES)

Session 2011

Rapport du jury du concours externe et du concours d'accès à une liste d'aptitude en vue de l'obtention du certificat d'aptitude aux fonctions d'enseignement dans les établissements privés du second degré sous contrat (CAFEP-CAPES)

Les objectifs généraux

PERCEVOIR

• Il apprend à se rendre disponible à la perception des sons et de la musique (silence, concentration).

• Il apprend à tirer parti de la subjectivité de sa perception plutôt que d'en rester dépendant.

• Il apprend que sentiment et émotion sont les révélateurs d'une réalité complexe et permettent de comprendre les significations portées par la musique.

• Il apprend que l'émotion est un sentiment relatif, propre à chaque individu, qu'elle ne présume pas de l'objectivité des faits et doit donc être acceptée pour ce qu'elle est chez lui et chez les autres.

• Il apprend à formuler l'état de sa perception subjective ou objective avec un vocabulaire approprié et pour partie spécifique.

• Il apprend à décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical.

• Il apprend à comparer les musiques pour, induire, déduire et vérifier des connaissances qu'il utilisera ensuite dans d'autres contextes.

• Il apprend à analyser son environnement sonore, à identifier les sources qui le constituent et en comprendre ses significations.

• Il apprend que l'oreille peut orienter son attention dans une direction particulière, sélectionner certaines informations parmi beaucoup d'autres.

• Il apprend que sa capacité à percevoir nourrit sa capacité à produire et réciproquement.

• Il apprend à mobiliser sa mémoire sur des objets musicaux de plus en plus longs et complexes.

• Il apprend à transposer ses connaissances et compétences vers des musiques qu'il écoute de sa propre initiative.

• Il apprend que l'oreille est un instrument intelligent, sensible et souvent virtuose. Mais qu'elle est aussi fragile et que son altération est irréversible.

L'atteinte progressive de ces objectifs généraux repose sur la succession des séquences qui constitue le parcours de formation annuel. Chacune d'entre elles vise l'acquisition ou le développement de plusieurs compétences de référence présentées dans la seconde partie du programme.

Principes de mise en œuvre

Éduquer l'écoute, c'est conduire l'élève vers la compréhension du sens porté par la musique. Pour cela, le professeur mobilise et développe en permanence les capacités des élèves tout en leur apportant de nouvelles connaissances. Cette indispensable interaction repose sur trois composantes principales :

• la sensibilité de l'élève qui dépend pour partie de son expérience et de ses références,

• les caractéristiques de l'œuvre écoutée et/ou interprétée,

• le contexte historique et culturel dont l'œuvre témoigne.

PRODUIRE

• Il apprend que la voix participe à la connaissance de son corps.

• Il apprend que la qualité du geste vocal repose sur la maîtrise simultanée de plusieurs composantes indispensables à la mobilisation corporelle : posture, respiration, phonation, résonance.

• Il apprend à en tirer parti pour moduler son expression (timbre, dynamique, phrasé, etc.).

• Il apprend à imiter un modèle puis à l'interpréter.

• Il apprend à mémoriser un certain nombre de pièces d'origines variées qui constituent progressivement son répertoire personnel.

• Il apprend à écouter sa production pour la corriger et la préciser.

• Il apprend à écouter les différentes parties musicales tout en situant son propre rôle.

• Il apprend que la maîtrise individuelle dans un cadre collectif n'a de sens que si elle est partagée solidairement. Il apprend que l'exigence artistique est aussi nécessaire dans l'unisson que dans la polyphonie, dans le chant accompagné qu'a cappella.

• Il apprend à improviser dans des cadres définis et/ou sur des carrures brèves.

L'atteinte progressive de ces objectifs généraux repose sur la succession des séquences qui constitue le parcours de formation annuel. Chacune d'entre elles comprend la réalisation d'un projet musical d'interprétation ou de création permettant notamment le *développement de compétences vocales particulières relevant aussi bien de l'expression musicale, des techniques phonatoires (respiration, émission, résonance) que des attitudes individuelles dans un cadre collectif.

Les compétences qui permettent d'atteindre ces objectifs sont réunies dans un référentiel spécifique (domaine de la voix et du geste) présenté dans la seconde partie du programme.

CONSTRUIRE UNE CULTURE

• Il apprend que la sensibilité musicale peut varier selon l'époque ou la situation géographique du créateur comme de l'auditeur.

• Il apprend à respecter l'expression de la sensibilité de chacun.

• Il apprend que la musique témoigne toujours de contextes qui la dépassent, qu'il s'agisse de faits historiques ou d'espaces géographiques.

• Il apprend que la création musicale aujourd'hui est à la croisée de ces diverses influences et traditions, dans tous les cas l'expression d'un contexte original et complexe.

• Il apprend que toute culture se construit dans un faisceau de traditions et de contraintes et que sa sensibilité dépend pour une large part de la connaissance des codes, conventions et techniques qui la fondent.

• Il apprend que la musique est faite de continuités et de ruptures, d'invariants par delà l'histoire et la géographie mais aussi de spécificités qui jalonnent les langages et les esthétiques.

• Il apprend que l'histoire européenne de la musique, si elle se développe sur une très longue durée, s'organise en grandes périodes esthétiques.

L'atteinte progressive de ces objectifs généraux repose sur l'étude et l'interprétation des œuvres qui forment l'ossature des séquences. Chacune d'entre elles permet le développement d'un choix pertinent de compétences de référence présentées dans la seconde partie du programme et apporte de nouveaux repères dans l'histoire et la géographie de la musique et des autres arts.

Résumé des compétences en éducation musicale

L’élève est capable de :

A

Acquérir une culture musicale

1

Adapter son attitude à l’écoute de la musique (concentration, attention)

2

Connaître les œuvres étudiées et les situer dans le temps

3

Ressentir et exprimer ses émotions avec un vocabulaire adapté

4

Identifier caractériser décrire les éléments constitutifs de l’œuvre avec un vocabulaire précis

5

Mémoriser des éléments musicaux, comparer, analyser

B

Interpréter et créer de la musique

1

Adapter son attitude pour contribuer à la réussite de la production du groupe

2

Chanter avec une bonne technique vocale

3

Interpréter avec musicalité et sensibilité

4

Mémoriser le répertoire

5

Créer et improviser

6

Réinvestir dans sa production les éléments musicaux constitutifs des œuvres rencontrées

C

Se connaître

1

Identifier ses points forts et en tirer parti (Initiative – participation)

2

Identifier ses points faibles et les améliorer (Progrès)

 

Les compétences transversales évaluées en éducation musicale

D

Se prendre en charge, exploiter ses capacités

1

Avoir le matériel requis pour travailler

2

Rattraper le travail en cas d’absence

3

Connaître son potentiel savoir s’auto-évaluer

E

S’impliquer, faire preuve d’initiative

1

S’impliquer dans un projet individuel ou collectif

2

Manifester curiosité, créativité, motivation, à travers des activités de l'établissement.

F

Avoir un comportement responsable

1

Connaître et respecter les règles de la vie collective (règlement intérieur...).

2

Comprendre l'importance du respect mutuel et accepter toutes les différences.

3

Connaître des comportements favorables à sa santé et sa sécurité.