DicoMuse

L'encyclopédie musicale coopérative en ligne de l'académie de Montpellier

Accéder à dicoMUSE

" Le mot n'est pas un objet stable : c'est un lieu de forces qui ne demandent qu'à agir et qui agissent sans cesse. [...] Ces mots ne vivent que de lier un sujet et un objet, une substance et une qualité, et seule une sélection d'exemples, du plus usuel au plus inattendu, peut en tracer le portrait, qu'une définition abstraite ne fait qu'esquisser ".

Alain Rey Préface du Dictionnaire culturel en langue française , Le Robert, 2005, p.XVI.

Compte tenu de ce que nous rappelle Alain Rey, il serait présomptueux, inefficace, réducteur, voire dangereux de donner dans ce dicoMuse une définition stable, autoritaire, définitive, des "mots de la musique" qui y figurent. Ceux-ci comportent, comme tous les autres, voire plus que les autres (vue la part importante d'emprunts à d'autres champs de la connaissance et d'autres champs sensoriels qui les caractérisent), leur part non négligeable d'ambiguïté et de polysémie. Ceci posé, au moment où le socle commun de connaissances et de compétences nous rappelle qu'"enrichir quotidiennement le vocabulaire des élèves est un objectif primordial" de l'Ecole, s'intéresser de plus près à notre lexique de musicien est une démarche nécessaire et salutaire, afin d'aider nos élèves à user d'un "vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des sensations, des émotions, des opérations de l'esprit", appréhender le "sens propre et le sens figuré d'une expression", connaître "des mots de signification contraire ou voisine".

Trois champs sont pour l'instant explorés :

  • Le sonore
  • Les œuvres et les mots pour les dire
  • Côté scène

Nous remercions tous les contributeurs qui aident à mieux connaître l'usage et la signification des mots de la musique en fonction de leurs domaines d'utilisation.