Les universités

De nombreuses universités proposent un cursus musical débouchant sur des métiers du son, d'enseignement ou de journalisme par exemple.
Nous recueillerons ci-après les informations qui nous seront transmises.

 

Département Musique et Musicologie de l'université Paul-Valéry - Montpellier3

Logo de l'université Paul-Valéry de MontpellierLa filière Musique-Musicologie dispense un enseignement complet : Licence, Master, Doctorat. Elle prépare également aux concours de l’Éducation nationale (Agrégation).

Les enseignements combinent à la fois la pratique musicale, les techniques musicales et la musicologie. Ses enseignants sont des musicologues, spécialistes de domaines divers (musiques anciennes, musiques baroques, musique contemporaine…), des techniciens spécialistes de la formation musicale, de l’écriture, de l’informatique musicale…, des musiciens ou des compositeurs.

Cette filière conduit aux carrières de professeur de musique en Collège et Lycée par le biais des concours de recrutement Capes et Agrégation.

Elle permet de se consacrer à la recherche pouvant conduire au métier de chercheur ou d’enseignant-chercheur.

Elle mène à des masters professionnels, notamment au master professionnel « Direction artistique de projets culturels ».

Il est possible également de s’orienter vers la formation de musicien intervenant en milieu scolaire (cet enseignement ne fait pas partie du cursus).

Formations en Musique et Musicologie

Formations en Musicothérapie

Formations professionnelles du département de Musique

Licence de musicologie à l'université Perpignan-Via-Domitia

Logo de l'université Perpignan-Via-DomitiaLa licence de musicologie qui a ouvert en septembre 2015 est le fruit d’une étroite collaboration entre le Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan et l’Université Via Domitia de Perpignan, en particulier avec le département d’Histoire de l’art et archéologie qui accueille les étudiants de cette mention. La licence de Musicologie est ouverte aux étudiants titulaires du baccalauréat ayant un bon niveau musical.

Chaque année de Licence comprend deux semestres, avec 3 Unités d’Enseignement par semestre.

L’UE 1 concerne les enseignements musicaux, l’UE 2 les enseignements de musicologie et l’UE 3 les enseignements communs à la Licence en Histoire de l’art et toutes des disciplines transverses (dont anglais et informatique).

En Licence 3 un stage d’initiation professionnelle de 10 jours permet à l’étudiant de confirmer ses choix pour l’après Licence.

Les disciplines musicales et musicologiques - perfectionnement individuel, formation musicale, pratiques collectives, histoire de la musique, analyse, écriture, arrangement… sont proposées par le conservatoire, l’université assurant les disciplines transverses et outils – histoire de l’art de l’Antiquité à nos jours, méthodologie, anglais, informatique, préparation au CLES en anglais, au niveau C2i. A l’université les étudiants de la Licence Musicologie suivent les cours avec les étudiants de la Licence d’Histoire de l’art et archéologie.

Objectifs

La Licence de Musicologie a pour buts :

  • de former les étudiants aux exigences universitaires tout en poursuivant l’étude et la pratique de la musique.
  • de donner une formation complète, approfondie et solidement charpentée en musique et en musicologie ainsi qu’une formation variée en histoire de l’art, avec l’acquisition de connaissances nécessaires à la compréhension et l’interprétation des œuvres musicales.
  • de donner les capacités techniques et intellectuelles pour la documentation, la réflexion, la synthèse, la rédaction, et l’analyse de l’image qui, associées aux compétences spécifiques des musiciens, permettent de produire des documents ou des mémoires sur des questions présentant une certaine complexité et d’ouvrirbà des domaines professionnels tels que l’animation culturelle et l’audio-visuel.
  • de permettre aux étudiants musiciens de poursuivre leur cursus instrumental, de se produire dans les représentations organisées par le CRR, et, ce faisant, de conserver un contact permanent avec les milieux professionnels.
  • d’accueillir les étudiants étrangers qui viennent perfectionner leur formation instrumentale au CRR de Perpignan.

Savoir-faire et compétences

Le conservatoire offre aux étudiants un savoir faire dans deux domaines distincts mais très complémentaires, musique et musicologie. Ainsi la pratique instrumentale au cœur de l’enseignement artistique, est soutenu par les disciplines permettant une autonomie parfaite, telles la formation musicale, l’analyse, mais aussi la pratique du clavier destinée à l’approche harmonique pour les instruments monodiques, la pratique vocale afin de parcourir toue la richesse du patrimoine chanté.

Parallèlement, les matières enseignées en musicologie, histoire de la musique et connaissance et évolution du langage musical ouvrent le champ à la compréhension historique et stylistique du répertoire abordé. Les enseignements délivrés par l’Université permettent à l’étudiant d’acquérir les niveaux exigés pour l’obtention d’une licence dans le domaine des Sciences Humaines en informatique, langue vivante.

Un licencié en Musicologie doit savoir appréhender des documents de différentes natures liés aux domaines de la musique et de l’histoire de l’art (partition, textes, représentations figurées, cinéma…) et avoir développé une autonomie dans la recherche d’informations ainsi qu’un esprit critique lui permettant de hiérarchiser les données. En raison de la double formation au Conservatoire et à l’Université, un licencié en Musicologie peut acquérir un grande aisance dans la prise de parole en public à partir de supports multiples (alliant musique et image) et de réelles capacités d’adaptation à des situations variées qui lui seront utiles dans l’enseignement comme dans la pratique instrumentale ou l'animation culturelle.

Pour aller plus loin

Double Licence Musicologie et Sciences – Grenoble

Objectifs

Proposée conjointement par le DLST (Département licences sciences et technologies) et l’UFR SH (Sciences humaines), la double licence Sciences et Musicologie permet d’obtenir en trois ans une Licence de Physique et une Licence de Musicologie à l’Université Grenoble Alpes.
Cette formation s'adresse à des étudiants scientifiques très motivés, d’un bon niveau musical et dotés d’une importante capacité de travail (environ 28h de cours hebdomadaires, un travail personnel conséquent).

L’emploi du temps est aménagé pour permettre à l’étudiant de suivre les cours dans les deux domaines :

  • En sciences: l’enseignement est centré sur la physique, les mathématiques et la mécanique
  • En musicologie: histoire de la musique (du Moyen Âge aux musiques actuelles), analyse d’œuvres, formation musicale, écriture (composition musicale), accompagnement au clavier, chœur.

En outre, ce cursus comporte des cours à la croisée des sciences et de la musique : acoustique, informatique musicale, traitement du son.

En cours de licence, il est possible de retourner vers une licence simple de sciences ou de musicologie, les semestres déjà validés restant valables.
ATTENTION : LA CAPACITÉ D'ACCUEIL EST LIMITÉE (admission sur dossier scolaire puis entretien).

Débouchés et poursuites d'études

Les débouchés varient en fonction du choix de poursuite d’études fait par l’étudiant. Particulièrement larges, ils additionnent ceux des deux licences et sont un bon tremplin d'accès aux métiers du son.
A l’Université Grenoble Alpes, ce parcours permet une poursuite d’études dans l’un des parcours du Master de Physique ou du Master Nanosciences et Nanotechnologies.
Il donne également un accès aux métiers de l’enseignement (pour préparer le Capes ou l’Agrégation en musique ou en sciences) et au parcours « Art, science et technologie » du master « Sciences cognitives ».
En dehors de l'Université Grenoble Alpes : cette double licence prépare aux Grandes Écoles et Écoles d’ingénieur en sciences, Masters de sciences, Masters de musicologie, Écoles d’ingénierie du son.

Pour aller plus loin