Les services éducatifs

Mis en place depuis quelques années dans le but de renforcer les liens entre les structures culturelles et l’Éducation nationale, les Services Éducatifs des institutions culturelles associent les personnels de l’État, des collectivités territoriales et les partenaires culturels locaux dans une démarche d’information et d’accueil auprès des publics scolaires.

Un, parfois deux enseignants, nommés par le Recteur, sont missionnés auprès des institutions culturelles dans le double objectif de développer les actions artistiques et culturelles avec les équipes éducatives des établissements scolaires et d’enrichir le projet éducatif de l’institution auprès de laquelle ils exercent.

Les activités de l’enseignant chargé de mission sont placées sous l’autorité du responsable de la structure culturelle et sous la responsabilité administrative de la DAAC - Délégation académique à l'action culturelle.

Les missions des professeurs auprès des Services éducatifs

La mission des enseignants responsables se décline selon quatre orientations principales Bulletin officiel n°15 du 15 avril 2010 :

  1. Information auprès des établissements scolaires de proximité des ressources que la structure culturelle peut mettre à disposition des enseignants (collections, accessibilité, documentation, outils),
  2. Conception et mise en place d’un programme d’activités culturelles, en cohérence avec la politique éducative de la structure culturelle ; accompagnement des projets formulés par les enseignants dans le cadre des enseignements ou de l’accompagnement éducatif (conseil, préparation à l’accueil des élèves, accompagnement des dispositifs du programme d’éducation artistique et culturelle),
  3. Organisation d’actions de formation initiale et continue à l’attention des enseignants du premier et du second degrés, dans le cadre des formations disciplinaires et interdisciplinaires,
  4. Conception, production et mise à disposition de ressources pédagogiques (documents, dossiers thématiques, mallettes pédagogiques, expositions…)

L’enseignant chargé de mission auprès d’un Service éducatif représente le lien essentiel entre le domaine de la culture et l’Éducation nationale, qui s’inscrit en cohérence avec l’enseignement de l’histoire des arts et l’éducation artistique et culturelle des élèves, depuis la maternelle jusqu’à l’université.  Il pourra s’appuyer  sur  le référent culture mis en place dans les lycées (circulaire n° 2010-012 du 29 janvier 2010), ainsi que sur les ressources que constitue Canopé (CRDP).

Pour l’année 2010-2011, l’Académie du Languedoc-Roussillon compte 105 enseignants en mission dans les Services éducatifs, répartis dans les 5 départements, ouverts au sein d’institutions culturelles ou scientifiques touchant à tous les domaines : spectacle vivant, cinéma, arts plastiques, architecture, culture scientifique et technique, patrimoine (littérature, archives…).

Depuis 2008 (Bulletin officiel du 29 avril 2008, circulaire n° 2008-059), en concertation avec les collectivités locales, les DRAC ont intégré la mission d’éducation artistique et culturelle dans les cahiers des charges de l’ensemble des structures artistiques et culturelles subventionnées par l’État. Parallèlement, cette mission est intégrée dans les contrats de performance de tous les établissements publics du ministère de la culture et de la communication.

Depuis la rentrée 2009, les projets d’écoles ou d’établissements, élaborés en concertation avec les institutions culturelles et les collectivités territoriales, intègrent un volet culturel concernant tous les élèves. Il s’agit de faire de l’établissement scolaire l’un des pivots essentiels de la politique culturelle conduite par le gouvernement.

Les structures culturelles, conscientes de l’intérêt et de l’enrichissement apportés par la présence d’un enseignant missionné, sont force de proposition auprès de la DAAC pour se porter candidates à l’ouverture d’un Service Éducatif.