Arts du corps

Textes officiels sur le portail national

Ressources pour la danse sur Éduscol

École

Une activité corporelle à dimension artistique

Dès l'école maternelle, la danse est l'activité physique par laquelle l'enfant utilise son corps comme moyen d'expression et de communication. Elle permet de mettre en scène les réalisations imaginaires des enfants et d'approcher des œuvres chorégraphiques par les livres, la vidéo, les spectacles. Dans la rencontre entre le mouvement, la musique et le son, la danse participe également à l'éducation musicale du corps.

Les classes à projet artistique et culturel danse permettent d'enrichir cette première sensibilisation.

Collège

Une des activités à visée artistique de l'éducation physique et sportive

La danse, tout comme le mime ou les pratiques de cirque, peut être abordée par l'enseignant au titre des activités physiques artistiques. L'accent est mis sur les styles de danse en relation avec les motivations et les représentations des élèves (par exemple : danses urbaines ou ethniques).

Classe à projet artistique et culturel danse en 6e

Itinéraire de découverte en 5e et 4e

Arts et humanités, création et techniques, langues et civilisations, nature et corps humain.

CHAD - Classes à horaire aménagé danse

Destinées aux élèves qui souhaitent concilier études et pratique artistique, ces classes leur permettent de recevoir, dans le cadre des horaires et programmes scolaires, un enseignement artistique renforcé.
Les programmes d’enseignement général sont les mêmes que dans les classes traditionnelles, mais les élèves ont un emploi du temps aménagé, ce qui leur permet de suivre en parallèle les cours du conservatoire ou de l’école de musique ou de danse.
Selon les collèges (et la spécialité), les enseignements de danse peuvent varier de 3 à 8 heures.
L’inscription dans ces classes se fait auprès du conservatoire ou de l’école pour la partie artistique et auprès de la Direction des services départementaux de l’éducation nationale (DSDEN) pour la partie scolaire, dès le mois de janvier de l’année de CM2. Accès sur dossier, test et/ou entretien. La sélection varie selon la spécialité et la zone géographique.
La formation dispensée dans ces classes fait l'objet d'une évaluation régulière au sein du collège et au niveau académique.

Lycée

Une activité artistique au sein de l'éducation physique et sportive

Introduite en 1999, la danse est fréquemment enseignée en lycée général et technologique dans le cadre de l'éducation physique et sportive (3 h). Elle y est abordée en tant qu'art du mouvement, sur la base de solos et de compositions collectives et fait vivre aux élèves la triple expérience de danseur, de spectateur et de chorégraphe.

Un enseignement de spécialité artistique en série L

Un enseignement de spécialité est proposé aux élèves de la série L (5 h, coefficient 6 au bac), une option facultative aux lycéens de toutes les séries (3 h). Ce sont là deux possibilités pour explorer l'art chorégraphique dans la relation aux œuvres d'hier et d'aujourd'hui, en association avec des artistes. Aucun prérequis technique particulier n'est exigé de la part des élèves.
L'enseignement de spécialité s'articule chaque année sur trois œuvres empruntées l'une au patrimoine et les deux autres au répertoire contemporain. Deux de ces œuvres sont fixées par le programme, la troisième étant choisie par l'équipe pédagogique en relation avec la programmation locale.
En première, l'option facultative explore la diversité des gestes, rythmes et espaces. En terminale, elle interroge sur le rôle du corps comme outil de création et de pensée à partir d'un axe très présent dans l'art chorégraphique des vingt dernières années : le geste.

L'option "danse" dans la série technologique "Techniques de la musique et de la danse"

Un enseignement adapté est proposé aux élèves qui souhaitent placer la danse au cœur de leur future activité professionnelle, et mener de front leurs études générales et leur formation en école ou en conservatoire de danse. De 9 à 10 h de cours leur sont dispensées, abordant les techniques et l'histoire de la musique et de la danse, mais aussi le travail anatomique et, de manière privilégiée, l'exécution chorégraphique (coefficients cumulés : 9 au bac).

Une composante possible de dispositifs pédagogiques transversaux

Dans la voie générale :
Travail personnel encadré en 1ère et en terminale
Dans la voie professionnelle :
. Option "arts de la scène" dans l'enseignement d' "arts appliqués et cultures artistiques" en CAP
. Classe à projet artistique et culturel danse

Des activités artistiques et culturelles complémentaires

Dans le cadre de projets spécifiques menés par les enseignants, la danse peut trouver sa place dans les dispositifs nationaux et locaux suivants :
L'atelier artistique danse. Ouvert aux élèves volontaires de 4e et de 3e de collège et aux lycéens, à raison de deux à trois heures hebdomadaires, il vise à développer des pratiques éducatives de recherche et de réalisation dans le domaine de la danse classique, contemporaine et de jazz. Il fait appel, de manière privilégiée mais non exclusive, aux professeurs d'EPS et d'éducation musicale. L'association avec un partenaire extérieur (danseur professionnel, chorégraphe, etc.) permet de constituer une équipe originale et de faire de l'atelier le lieu où est abordé l'art de la danse dans toutes ses dimensions (travail sur le corps et l'espace, improvisation, composition, scénographie, etc.).
"Danse à l'école", "Danse au collège", "Danse au lycée". Ce dispositif engage l'enseignant dans l'élaboration d'un projet avec un danseur ou un chorégraphe, auxquels peuvent s'adjoindre un musicien, un écrivain, un plasticien... Il s'agit, dans la pratique et à travers des échanges, de faire découvrir aux élèves le processus d'écriture chorégraphique et de leur faire percevoir comment des démarches de création dialoguent et s'enrichissent les unes au contact des autres.
Au collège et au lycée, les élèves volontaires peuvent pratiquer la danse sous toutes ses formes dans le cadre de l'association sportive de leur établissement, à raison de trois heures par semaine, tout au long de l'année.

Après le bac

Une composante fondamentale des enseignements en Arts du spectacle
Le Deug Arts, mention Arts du spectacle intègre la danse et particulièrement la danse contemporaine dans le tronc commun des enseignements fondamentaux (histoire et analyse de la création et des spectacles chorégraphiques) auxquels s'ajoutent des enseignement optionnels.
Une spécialisation universitaire de la licence au doctorat
Deux universités (Paris 8 et Nice) offrent un cursus complet, de la licence mention Danse aux études doctorales.
Des formations professionnelles à différents niveaux
Des formations universitaires en danse ont été conçues en partenariat avec le ministère de la Culture pour répondre à des besoins spécifiques de la profession, en formation initiale et continue :
. un cursus-danse à Lyon 2 pour de jeunes professionnels en collaboration avec le Centre national de la Danse,
. une licence professionnelle d'analyse du mouvement dansé à Paris 8 en collaboration avec le Centre national de la Danse,
. un DESS Anthropologie de la danse à Clermont-Ferrand (Staps).
Une pratique artistique des activités physiques et sportives
Dans le cadre des activités physiques et sportives, de nombreuses universités proposent aux étudiants une pratique régulière de la danse assurée par des professeurs spécialistes et des intervenants extérieurs.
Débouchés professionnels :
Les métiers de l'enseignement
Les métiers de la médiation et du développement culturel