Les échos des EEE 2016

La session 2016 des "Entretiens Enseignants-Entreprises" s'est déroulée à l'école polytechnique (Massy-Palaiseau) sur le thème "L'Europe dans tous ses états".

Les ressources produites lors des EEE :

Le site Melchior

Les expériences des participants :

 Une édition EEE 2016 encore riche de réflexions, connaissances et problématiques autour de l'Europe. C’est vrai que c’est une façon plutôt agréable de reprendre le chemin des établissements, après des vacances bien méritées!! (Carole Barcelo)

 

Les entretiens enseignants entreprises (EEE) ont eu lieu les 25 et 26 août 2016 à l’école polytechnique sur le plateau de Saclay. Nous étions 9 collègues de l’académie de Montpellier. Le thème générique de ces rencontres était: « l’Europe dans tous ses états: un impératif de réussite ».Sous forme de tables rondes, d’ateliers, de visites de sites, les questions abordées étaient nombreuses: la gouvernance du l’UE; la monnaie unique; la place de l’UE dans l’économie mondiale; la formation des jeunes en Europe;la coordination des politiques économiques dans l’UE…4 types d’intervenants: des économistes (P. Aghion, P. Artus; A. Bebassy Quéré,G. Cette….), des cadres d’entreprise et des politiques ( E. Guigou, H. Vedrine, ,P. Lamy,H. Desir, E. Macron, S. Goulard, G. Collomb….), des philosophes (J.M.Ferry…)

Durant ces deux journées sont proposées également des visites de sites: visite du plateau de Saclay et du pôle de compétitivité, visite du pôle « entrepreneuriat & innovation » de l’école polytechnique, pôle qui consiste à « incuber" et à « accélérer » les start up.

Nous sommes logés dans des chambres d’étudiants, et le coût du transport est pris en charge par l’IDE (institut de l’entreprise).

Ces rencontres annuelles sont d’une richesse inouïe et je vous les recommande tout particulièrement. (Dominique Pons)

Encore une expérience enrichissante! Les ateliers ont certes été moins dynamiques que l'année passée mais les interventions des économistes, cadres politiques et d'entreprises sont toujours un grand moment.

Je pense signer à nouveau l'année prochaine :)  (Emmanuelle Paradis)