Protocole d'inspection

 

1 – Introduction.
Ce document qui rappelle les attentes institutionnelles est complété par les priorités propres à l’enseignement de la technologie en collège. En fonction du contexte, l’inspecteur peut
être amené à insister sur certains aspects pour l’évaluation de l’enseignant. Les compétences professionnelles que doivent maitriser les professeurs figurent dans le BO n°30 du 25 juillet 2013.

2 – Organisation de l’inspection.
L’inspection de l’enseignant se déroule en deux temps :
• L’observation d’une séance pédagogique durant 1 heure.
• Un entretien individuel durant environ 1 heure.

2.1 – Observation d’une séance pédagogique.
Le thème abordé est laissé au libre choix du professeur. Il doit s’inscrire normalement dans la continuité du projet pédagogique de la classe observée.
Le professeur mettra à la disposition de l’inspecteur, au début de l’observation de la séance, les dossiers et les documents qui témoignent de son activité pédagogique :
• les documents pédagogiques remis aux élèves le jour de l’inspection (ou lors des séances précédentes s’il y a continuité de l’activité),
• le cahier de textes de la classe (ou les identifiants de connexion si ce cahier de textes est en ligne. Il conviendra alors de les transmettre au moins 48h à l’avance),
• Le tableau de bord du niveau observé,
• le dossier professeur complet avec tous les documents,
• le classeur élève type (ou les identifiants de connexion si ce cahier se trouve sous forme numérique sur le site de l’établissement, à transmettre également au moins 48h à l’avance).

2.2 – L’entretien.
Il portera sur la séance observée, sur l’ensemble des activités de l’enseignant menées dans ses classes et au sein de l’établissement, mais aussi sur l’ensemble de ses missions dont celles relatives à la maîtrise des fondamentaux par les élèves et du suivi de leurs acquis. Les points suivants seront plus particulièrement abordés :


Dans le cadre de la classe :
• Conception et structuration du cours.
• Qualité scientifique et technique (rigueur, clarté, maîtrise…).
• Qualité pédagogique (pertinence des moyens utilisés, gestion du temps, capacité à motiver les élèves).
• Suivi des acquis des élèves.
• Intégration du volet orientation et mise en oeuvre du « parcours avenir ».
• Contribution à la mise en oeuvre du socle commun.
• Implication dans les PPRE.

Au niveau des élèves :
• Organisation et suivi du travail.
• L’évaluation.
• Différenciation selon les besoins des élèves.

Dans le cadre de l’établissement :
• Implication dans le projet d’établissement ou autres actions.
• Animation.
• Aide au travail des élèves en dehors de la classe.
• Participation aux travaux de l’équipe disciplinaire ou pluridisciplinaire.

Au niveau du système éducatif :
• Implication sur le plan académique et/ou national.
• Développement d’innovations techniques et pédagogiques.

L’entretien peut également être le moment privilégié pour échanger sur des projets professionnels, des besoins de formation ou tout autre thème que le professeur souhaitera aborder.