Expert à l'école

Vendredi 31 juillet 2015 - 14:30

L’opération « Experts à l’École » pilotée par « Sciences à l’École » en partenariat avec l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) s’adresse aux établissements français du second degré (collèges, lycées d'enseignement général, technologique et professionnel). Elle s’inscrit dans le cadre de la convention signée entre la DGESCO et la Gendarmerie Nationale.

Le projet met en place et anime un réseau d’établissements scolaires (collèges et lycées) répartis sur tout le territoire français équipés de mallettes pédagogiques contenant du matériel d’investigation criminelle à vocation éducative.

Les équipes impliquées dans l’opération « Experts à l’École » développent des projets pédagogiques sur la recherche scientifique criminelle mobilisant les compétences que peuvent mettre en œuvre les élèves dans de tels projets.

Dans la continuité de la dynamique des plans d’équipement existants, et dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA), « Sciences à l’École » engage une première phase d’équipement pour l'année scolaire 2015-2016, pour l’opération « Experts à l’École ». Cette phase permettra d’équiper 15 établissements scolaires en septembre 2015.

Appel à candidatures

 

Un appel à candidatures sera ouvert du 9 mars au 12 mai 2015, afin de sélectionner les 15 établissements qui seront équipés. 

Le dossier d'appel à candidatures contenant les informations sur le plan d'équipement et la procédure de candidature, ainsi que le formulaire d'inscription peuvent être téléchargés aux liens ci-dessous.

Dossier d'appel à candidatures

Thèmes abordés

Les thèmes qui pourront être abordés à l’aide du matériel mis à disposition sont les suivants :

-          la balistique ;

-          l’analyse vocale ;

-          l’étude de documents falsifiés ;

-          l’entomologie ;

-          l’étude de traces microscopiques ;

-          la modélisation 3D ;

-          l’analyse des pollens ;

-          l’identification par l’analyse des traces papillaires.

 

Lire la suite sur : http://www.sciencesalecole.org/