L'audit énergétique

Lundi 30 octobre 2017 - 23:00

 

L’audit énergétique est un concept relativement récent qui a été introduit pour tendre vers l’efficience énergétique. Nos sociétés consomment de plus en plus d’énergie et il convient d’identifier l’énergie utile pour notre vie au quotidien (transport, production et transformation des produits, chauffage, éclairage, etc…) et celle perdue par manque d’isolation, par manque de pilotage ou par le choix de solutions constructives inadaptées.

L’audit énergétique est encadré par des directives européennes (2012/27/EU) et régit par des normes (EN16247). Celui-ci permet, par des moyens d’analyse, de mesurage et de diagnostic de faire baisser la consommation tout en maintenant un niveau satisfaisant de confort. Le conseil européen fixe, dans ce cadre, des réductions significatives de consommation à l’horizon 2030. La loi 2013-619 du 16 juillet 2013 fixe les modalités et les obligations en matière d’audit énergétique des entreprises selon certains critères.

L’audit énergétique doit conduire les entreprises à identifier leurs postes de consommation et à proposer des pistes d’économie d’énergie.

Dans la première présentation (1-audit_energetique.pdf), la société Chauvin Arnoux a apporté un éclairage sur la réglementation et la méthodologie générale portant sur les audits énergétiques.

Les 3 présentations suivantes ont été réalisées par des professionnels de l’audit énergétique qui montrent le cheminement suivi, à leur niveau, pour augmenter l’efficacité énergétique de leur structure ou de leurs clients (2_-_presentation_expertise_edf.pdf, 3-presentation_disney.pdf, 4-presentation_esope.pdf).

La deuxième journée a permis d’introduire une déclinaison pédagogique sur plusieurs projets menés par des établissements scolaires ou plate-forme technologique (5-presentation_lycee_gaston_monnerville.pdf, 6-presentation_pft.pdf, 7-presentation_ael.pdf).

 

En conclusion, la société Chauvin Arnoux a présenté un ensemble de matériel permettant la réalisation d’audit énergétique (8-place_de_la_mesure.pdf, 9-presentation_produits-supports.pdf).

 

Une piste possible pour des projets STI2D en spécialité EE :

La mise en place de la spécialité EE a interrogé les équipes pédagogiques sur les équipements à mettre en œuvre et les activités pédagogiques proposées aux élèves. Les professeurs ont été confrontés aux attentes institutionnelles qui invitaient à rompre avec un enseignement traditionnel de génie électrique et la nécessité de basculer sur de nouveaux contenus en s’écartant des supports pédagogiques classiques utilisés jusqu’alors.

Les projets STI2D de la spécialité EE gravitent souvent autour de l’efficacité énergétique avec une volonté de développer une solution constructive permettant de valider un cahier des charges avec parfois beaucoup de difficultés.

Lors des commissions de validation, nous ne voyons que très rarement des sujets portant sur l’audit énergétique. Cette piste mériterait d’être creusée car elle offre de réelles perspectives à plusieurs niveaux :

  • L’efficacité énergétique doit s’appréhender à un niveau global. Une analyse d’un site, d’un bâtiment ou d’un équipement doit être approchée selon toutes ses composantes (nature des solutions, mode énergétique, principe de pilotage, etc…). Cette approche rentre parfaitement dans l’esprit du programme STI2D.
  • L’analyse des performances énergétiques s’appuie sur de la mesure et de l’instrumentation. De nombreuses pistes peuvent être proposées aux élèves : quels instruments, quelle instrumentation, à quel niveau, pendant combien de temps ?
  • Enfin une proposition de solutions qui s’appuie sur une analyse technologique avec une interprétation des résultats obtenus doit permettre aux élèves de concevoir une réponse à une problématique énergétique.

 

Nous invitons les équipes pédagogiques à réfléchir sur ce point et à utiliser de façon plus effective le système « efficacenergie ». En effet tous les établissements formant à la voie STI2D, ont été dotés en 2013 de ce système : un équipement permettant les mesures de consommations afin de contribuer à établir des bilans énergétiques de tout ou partie de bâtiments.

 

Nous comptons vivement sur vous pour proposer des sujets, en relation avec ce thème, pour la session 2019 du baccalauréat STI2D.