L’étude des zones de convergence avec Tectoglob

Travail réalisé par Jean-Christophe Bernard

La Tectonique du globe avec Tectoglob

Objectif : Utiliser le logiciel Tectoglob pour mettre en évidence les mécanismes qui se produisent dans les zones de convergence des plaques.

Lien avec le programme : L’activité interne du globe.

Connaissances :
Les plaques sont animées de mouvements qui transforment la lithosphère. (formation de chaînes de montagnes, déplacement des continents, ouverture et fermeture des océans). A raison de quelques centimètres par an, les plaques se forment et s’écartent à l’axe des dorsales.

Elles se rapprochent et s’enfouissent au niveau des fosses océaniques.L’affrontement des plaques engendre des déformations de la lithosphère et aboutit à la formation de chaînes de montagnes.

Capacités déclinées :

Observer, questionner, argumenter, modéliser de façon élémentaire afin de relier les mouvements des plaques à l’ouverture et à la fermeture d’un océan jusqu’à la formation d’une chaîne de montagnes [Compétence 5], [Compétence 4 – B2i domaine 1 - 4].

Exemples d’activités :

Mise en relation de l’existence de fosses, de séismes profonds avec l’enfoncement de la lithosphère océanique, à partir de cartes, de schémas, ou de logiciels de visualisation [B2i]

 

Le problème posé est : sachant que la surface terrestre ne change pas au cours du temps, comment de la croûte océanique peut-elle encore se former au niveau des dorsales ?

Les hypothèses attendues :
si la croûte se crée en certains endroits il faut qu’à d’autres endroits,elle soit détruite, elle s’enfonce sous une autre croûte. Destruction vers le bas.
Les croûtes se rencontrent et forment des montagnes. Accumulation vers le haut.

Dans les deux cas, il faut faire trouver des indices pour localiser les croûtes en mouvement : lorsque deux plaques sont compressées l’une contre l’autre (soit pour aller vers le bas, soit pour aller vers le haut) cela provoque une accumulation très importante de force qui donne naissance à des séismes.

Sur Tectoglob on fait apparaître les séismes et l’âge des fonds océaniques.

On recherche des zones avec une densité importante de séismes :
Une zone au niveau de l’Himalaya

Au niveau de la côte ouest de l’Amérique du Sud on remarque que, autour de la dorsale, les terrains ne se répartissent pas de façon symétrique. Il manque les terrains les plus anciens au niveau du continent. Où sont passés ces terrains ?

 

On réalise une coupe au niveau de ces zones.

 

 

Zone côte ouest de l'Amérique du Sud :

 

Une zone au niveau de l’Himalaya :


Dans un cas on observe les séismes très en profondeur, image de la plaque qui plonge. Les élèves travaillent sur cette coupe et délimitent la plaque qui passe au dessous de la croûte continentale.

Dans l’autre coupe les séismes sont répartis au niveau supérieur, preuve de la collision.

Agenda


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Evénements à venir