Aide à l'utilisation du logiciel "Tracking the eye"

Guide d’utilisation du logiciel « TRACKING THE EYE » ( suivre l’œil du cyclone)

Serge Sandragné, 06-02-2007

Utilisation dans le programme de Seconde : La Terre, planète du système solaire.

Objectifs notionnels : Les mouvements des enveloppes fluides.

Mouvements atmosphériques : Dans la troposphère, la circulation des masses d’air se fait par des mouvements horizontaux (qui traduisent des différences de pression) et par des mouvements verticaux (qui traduisent des différences de densités et/ou de températures). La combinaison de ces mouvements troposphériques donne naissance à des "cellules de circulation atmosphérique" qui assurent les transferts de chaleur et de vapeur d’eau de l’équateur vers les pôles . On peut... constater la complexité introduite par la rotation terrestre (présentation qualitative de l’effet de la force de Coriolis).

Objectifs méthodologiques : Collecte et mise en relation d’informations.

Tracking the eye est un logiciel gratuit téléchargeable  à l'adresse : http://www.hurricanesoftware.com/download.aspx

 

Le logiciel s’ouvre sur une carte du monde. Les principaux boutons à utiliser sont les suivants :

 

barre d'outils

 

Afficher des cyclones

Choisir : « file » puis « open storm from database ». S’affiche une liste de dépressions tropicales, tempêtes tropicales (storms) et d’ouragans (hurricanes) de l’Atlantique et du Pacifique Est. Sélectionner un cyclone puis « open ».
Il faut refaire la manip autant de fois que l’on veut afficher de cyclones.
Pour effacer tous les cyclones affichés : « File », « clear map »

Affichage du trajet
 
Pour afficher uniquement les points d’origines des cyclones d’une ou plusieurs années : « map data » puis « points of origin » ou l’icône correspondante.

Affichage des points

 

Lorsque plusieurs cyclones sont affichés, sélectionner celui qui sera actif par le menu « storms on map ». Il est alors signalé par l’équerre verte.

Informations sur le cyclone : Plusieurs solutions possibles :

1. Informations générales sur le cyclone actif :

Menu « map data » puis « storm informations » ou icône Storm informations

Une fenêtre s’ouvre indiquant pour chaque jour d’observation du cyclone : La date, la longitude, la latitude, la direction du cyclone, sa vitesse, la vitesse du vent, la pression.
Fermer ensuite la fenêtre sans cliquer sur l’un des boutons.

Ou alors :

Menu « map data » puis « statistical graph » ou icône statistical graph

La fenêtre suivante s’ouvre, indiquant la vitesse du vent ou la pression de l’origine à la disparition ; (choisir l’onglet désiré)

vitesse du vent
 

2. Informations « pas à pas » sur le cyclone actif :

Les informations données correspondent la position du cyclone indiquée par l’un des 3 symboles :  position du cyclone

 

  • La barre en bas de l’écran indique le nom du cyclone, l’année, la catégorie, la vitesse du vent, la longitude, la latitude et l’heure locale.
  • Par le menu « map data » puis « statistical gauges » ou l’icône map data

Les compteurs indiquent la vitesse du vent, la direction de déplacement, la pression, la vitesse de déplacement.

Les petites aiguilles indiquent les valeurs mini et maxi enregistrées pour ce cyclone.

caractéristiques du cyclone


Animation

Le cyclone s’anime par les icônes suivantes :

lecture animation
 
Autres informations sur les menus :
 

  • Enregistrer la carte nue ou avec des cyclones affichés : Menu « tools » puis « export map as bitmap image »
    Choisir alors le dossier de destination. L’image peut être lue avec un autre logiciel.
  • Modifier le pas de la grille des longitudes-latitudes : Menu « preferences » puis « grid preferences spacing » écrire le pas desiré. Exemple 20. (Par défaut, le pas est de 10°)
  • Supprimer le son : Menu « preferences » puis décocher « play sounds »

 

Utilisation pédagogique :

On travaille sur l’hémisphère Nord, dans l’Atlantique ou le Pacifique. Il suffit ensuite de transposer à l’hémisphère Sud en pensant à inverser les effets de la force de Coriolis.
On peut laisser les élèves choisir leur ouragan, proposer un ouragan par poste, une année par poste ou le(s) même(s) ouragan(s) pour tous les postes.
Il est également possible de travailler sur des tempêtes ou des dépressions tropicales.

On peut faire découvrir :

  • La trajectoire des cyclone (NW avec déviation vers la droite), à mettre en relation avec la force de Coriolis.
  • Le lieu de naissance des cyclones (régions tropicales entre 5 et 30° de latitude) : Affichage des points d’origine d’une ou plusieurs années.

Les conditions de formation (températures de surface de l’océan supérieure à 26°C ) et de disparition des cyclones (sur le continent ou l’océan à de plus hautes latitude) par présentation d’une carte des températures de surface de l’Atlantique à la date du cyclone.

Jeanne - 1998

Exemple : Ouragan Jeanne 1998

Températures de l'eau
températures de surface de 1998

  • Faire recopier les informations (température, trajet …) sur un fond de carte.

Exemple de travail réalisé par 4 groupes de 2 élèves
Capacités du B2I : être autonome dans l’usage des services et des outils (domaine 1)

Carte élèves

 

Navigation

Agenda


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Evénements à venir