Visiocommunication et microscopie à distance (2010)

Visiocommunication et microscopie à distance (2010)

Ludovic Delorme, 11-06-2010

Les élèves de Seconde 3 du lycée Paul Valéry (Sète) ont étudié la molécule d’ADN de cellules animales, végétales, et de levures grâce au concours de l’équipe de Pierre TRAVO (CNRS Montpellier RIO Imaging). Voir le communiqué de presse régional du CNRS.

Cette séance s’inscrit dans la continuité de l’expérience engagée depuis 2006.

 
Equipe du CNRS participant à la séance du 01/06/2010 :

Daniel ALEXANDRE, Sylvain DEROSSI, Virginie GEORGET, Olivier MIQUEL, Pierre TRAVO

 

Pour cela, le CNRS a mis à disposition 3 microscopes photoniques, pilotés à distance par les élèves grâce au logiciel MetaMorph. Les élèves étaient aidés oralement par 3 visiocommunications, assurées par 3 chercheurs postés devant les microscopes.

logiciel Métamorph

 

un microscope droit 1 permettant d’observer des neurones de nématodes avec marquage DAPI + GFP.

Visiocommunication au CNRS

Visiocommunication au CNRS : Daniel ALEXANDRE

 

 Nématode

Nématodes (DAPI + GFP)

 

Un microscope droit 2 permettant d’observer des levures (marquage DAPI + GFP).

Visiocommunication2 au CNRS

Visiocommunication au CNRS : Virginie GEORGET

 

Levures

Levures (DAPI + GFP)

 

Un troisième microscope droit permettant d’observer des cellules végétales de fleurs de palmier avec marquage DAPI.

Visiocommunication3 au CNRS

Visiocommunication au CNRS : Sylvain DEROSSI

 

Fleur de Palmier

Fleur de palmier (DAPI)

 

Remarques :

Le DAPI (4’,6-Diamidine-2’-phenylindole dihydrochloride) est un marqueur qui donne une fluorescence bleue au niveau de la chromatine et des chromosomes.

La protéine membranaire recombinante GFP (green fluorescent protein) est une protéine ayant la propriété d’émettre une fluorescence verte. Issue d’une méduse (Aequorea victoria), cette protéine est naturellement fluorescente. Son gène peut être fusionné in-vitro au gène d’une protéine que l’on souhaite étudier. Le gène recombinant est ensuite réintroduit dans des cellules ou un embryon, qui synthétise alors la protéine de fusion fluorescente.

Parallèlement, sur un 4ème poste, les élèves travaillent avec des documents relatifs à la transgenèse.

transgenèse

Les élèves avaient pour consigne de réaliser un compte-rendu numérique sur la nature et les propriétés de l’information génétique, compte-rendu illustré par des clichés de chaque observation cellulaire.

Exemple de compte-rendu numérique : CR 1, CR 2, CR 3.

Un résumé de la séance 2010 sera visible en vidéo.

Jean-Luc DELON (MATICE Montpellier) s’est occupé du soutien logistique, de l’assistance technique et de la réalisation de la vidéo.

 

Navigation

Agenda


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Evénements à venir