Expérimentation e-Declics

Lancement officiel du eDeclics au lycée jean Monnet de Montpellier

 

Le premier e-Declics, version numérique à distance de Declics, s’est tenu le 3 mars 2020 au Lycée Jean Monnet de Montpellier. Pour une quinzaine d’élèves de ce lycée, cette matinée a été l’occasion de découvrir le monde de la recherche avec des scientifiques en distanciel de type  E-learning.

Pour mémoire, Déclic est un dispositif de rencontre de chercheurs, étudiants en thèse ou post-doctorat, techniciens, enseignants-chercheurs avec des petits groupes d'élèves selon la technique du speed-meeting : un petit groupe d'élèves rencontre un chercheur pendant une dizaine de minutes puis un autre et ce pendant une heure trente. La rencontre est initiée par une conférence d'une demi-heure. 

Dans le cas du e-Declic expérimenté, l'introduction a été une visioconférence M. Mehdi Saqalli, chef d’équipe au laboratoire GEODE de Toulouse, qui a fait un exposé sur ses recherches dans la modélisation sociale et l’évolution des sociétés.

Après cette introduction, les élèves se sont répartis en trois groupes pour aborder l’étape la plus importante de cet événement : le e-speed-meeting. Répartis en petits groupes sur 3 postes informatiques en visioconférence, les élèves disposent d’une quinzaine de minutes pour échanger avec leur chercheur ou chercheuse avant de changer de poste : M. Mehdi Saqalli , M. Arnaud Nicot, chargé de recherche au Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie de Nantes ainsi que Mme Eline Lemerle, doctorante à l’Institut de Myologie de Paris. Chaque élève a pu rencontrer tou·te·s les intervenant·e·s en changeant de postes informatiques. De cette manière et grâce à la diversité des grades et spécialités des chercheurs, les lycéens ont pu avoir accès à un large panel de point de vue sur le monde de la recherche.

Ce premier eDeclics, porté par Mme Agathe Franck, cheffe de projet declics au cercle FSER, était accueilli et organisé par Mme Frédérique Naudin, enseignante au Lycée Jean Monnet de Montpellier et consultante pédagogique pour l’opération nationale Declics.  Il s’est déroulé avec l’aide et le soutien de M. Ludovic Delorme, adjoint à la Délégation académique au numérique du Rectorat de Montpellier, et M. Frédéric Woillet, chargé de mission responsable du pôle visioconférence à la Délégation académique au numérique du Rectorat de Montpellier. Un grand merci à tous ces acteurs, à M. Cabrera, Proviseur du lycée Jean Monnet et M. Gavanon, Proviseur-Adjoint et le service informatique qui, chacun à son niveau, par son soutien logistique a permis la réussite de cette expérimentation.

Ce lancement réussi permet d’ouvrir une porte vers une nouvelle voie de médiation scientifique en France par l’intermédiaire de la visioconférence tout en gardant l’aspect dynamique et interactif de Declics.

 

 

 

Qu'en disent les élèves ? 

“Très instructif pour une première rencontre qui plus est très brève. Beaucoup de réponses et de nouvelles connaissances.”

“J’ai bien aimé puisque nous avons appris beaucoup de choses sur le métier de chercheur, sur les études à faire pour ce métier et sur le style de vie des chercheurs”

 

Pour participer à une prochaine expérimentation numérique : envoyer un mail avec pour objet “Visioconférence avec un chercheur” à contact@declics.info !

Pour en savoir plus

 

Navigation

Agenda


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Evénements à venir