Écriv’E.N. : nouveaux appels à contribution

Contributions littéraires

Proposition 1 : Et si ça déraillait ?

Oh, pas grand-chose, presque rien, juste un petit pas de côté, un pas de recul, un simple retrait, un décalage, une toute petite embardée, là, sur la page, un intervalle de silence et de solitude dans le frôlement des frontières et des marges, des normes et des sentiers battus. Il y a peut-être trop d’écarts entre nous, et trop d’écarts qui se creusent, mais qu’importe ? Conduite ? Langage ? Expérience ? Forte probabilité pour que ce soit un écart quadratique moyen à moins que, derrière nos mots et nos phrases, nos discours et nos actes, se cachent des écarts type, et des longues digressions qui en disent long.

On vous propose d’oser l’écriture écartelée et déracinée des « itinéraires bis », à rendre écarlate toutes les pages vierges immaculées, et, « si une forêt surgit pour vous empêcher d’avancer, écartez les arbres… les ronces vous suivront ». (Ionesco)

Proposition 2 : Peau

Il peut être question de la faire neuve, la peau, de la vendre, celle de l’ours, de s’en vêtir, celle de l’âne, de la sauver, la sienne, de la faire, de l’avoir, de la crever, celle de l’autre, quand ça nous démange, nous grattouille, nous chatouille. Parce qu’on y tient qu’elle soit dure, ou vache, ou lisse… même si des fois, on y est mal, à l’étroit. Alors on peut en changer, on peut rentrer dans celle d’un autre, voir comment ça fait quand on y est, la trainer, la crever, la percer. On y colle, elle nous a dedans, ajustée, impeccable. La peau se décline, se détache, se desquame, s’épluche, se défait, se détend. De serpent, la peau aime les arabesques des lettres et des formes, elle se fait œuvre d’art, poésie, performance. À fleur ou en couleur, elle est parchemin ou peau de veau, elle raconte. Se raconte. Nous raconte. Car elle se souvient.

Nombre de signes : 7000 maximum.

Contributions plastiques

Afin de créer un parcours graphique dans le prochain recueil Écriv'EN, nous lançons un appel à réalisations plastiques. Ce recueil présentera les textes sélectionnés lors du précédent appel, Étincelle. Il s’agit de nous faire parvenir des réalisations graphiques, photographiques ou numériques sous forme d’une série de douze propositions qui constitueront un parcours visuel dans le recueil.

  • Les productions seront envoyées avant le 30 octobre 2018.
  • Un comité de sélection examinera les séries proposées : un artiste sera sélectionné et ses propositions seront intégrées dans le prochain recueil.
  • Envoyez vos réalisations à ecriven.daac@ac-montpellier.fr et joignez-y l’autorisation complétée.

Qui sommes-nous ?

Écriv’E.N., Florilège, et l’Académie du livre sont placés sous l’égide de Stéphane François, délégué académique aux arts et à la culture, Frédéric Miquel, IA-IPR de Lettres, Marie Gola, chargée de mission DAAC, et Viviane Youx, présidente de l’AFEF.

Vous souhaitez nous contacter, nous envoyer des documents ?

Utilisez pour cela le formulaire de contact prévu à cet effet.